Paras us de 1944
  Le parachute T-5
 


Le parachute T-5


Le parachute T-5 est apparu en 1941, issu d'études réalisés par l'Army Air Corps conjointement avec l'infantry school de Fort Benning (Georgie) depuis juillet 1940. Cette école accueille en effet le PARACHUTE TEST PLATOON , la premiere unité para américaine, composée de volontaires provenant du 29th infantry(Regiment).

Bien que moderne pour l'époque , le parachute T-5 présente un default important: son systeme de verouillage du harnais. En effet pour un para qui saute sous le feu de l'ennemi ou sur une zone inondée, il est vital, une fois arrivé au sol, de se débarrasser au plus vite de son parachute.
Or sur le T-5, il n'y a pas  moins de trois mousquetons (un au sternum et deux à l'entrejambe) à dégrafer, pour se liberer du harnais. En outre, ces mousquetons sont difficilement accesibles lorsque le para porte tout son equipement de combat.
Ce gave inconvenient coûtera la vie à nombre de parahutistes, qui periront noyés dans les marais du Merderet. La seule solution d'urgence consistait  à trancher le harnais avec un poignard.Quant au parachute de secours( dit "ventral") même s'il s'agissait à l'époqu d'un luxe resérvé aux américains( car les paras anglais etallemand n'en possedaient pas), il ne sera pas d'une grande utilité ce 6 juin 1944, puisque les sauts s'effectueront en moyenne à une altitude de 150 mètres, laissant juste le temps à la voilure principale de s'ouvrir et de ralentir la chute  du soldat avant son arrivée au sol .

Source : Les paras du d-day : les americains , Christophe Deschodt , histoire et colletions .




Source : enfernormand.free.fr/t5/parachute_t5_21.jpg

 
   
 
=> Veux-tu aussi créer une site gratuit ? Alors clique ici ! <=